• Alaska, ancienne ''Russie d'Amérique''

    Alaska, ancienne Russie d'Amérique

      

      

    - Illustration : le visuel d'ouverture de cet article est une photographie satelittale de l'Alaska et du détroit de Behring.

    ___________________________________________________________________________

    - Alaska, ancienne ''Russie d'Amérique'' :

    On l'a sans doute oublié, mais l'Alaska (1 530 700 km², 626 932 habitants) fut une colonie russe des Amériques, rachetée par les États-Unis - en 1867 - pour la ''modique'' somme de 7,2 millions de dollars.

    En effet, à la suite des voyages d'exploration de Vytus Behring au XVIIIe siècle, les Russes avaient établis - en 1784 - des comptoirs de traite dans les îles Aléoutiennes (à Attu, Agattu et Unalaska) et sur la côte de l'Alaska (dans l'île de Kodiak), devenue Amérique russe. L'objectif était d'y chasser la loutre de mer, dont la fourrure se vendait à prix d'or sur les marchés chinois. Les Russes massacreront les populations locales ou les exploitent. Ainsi on comptait environ 25 000 Aléoutes avant l’arrivée des Russes, mais ils ne sont plus qu'environ 4000 en 1885. Et, dès la fin du XVIIIe siècle, des marchands américains et anglais viennent y concurrencer les activités russes.

    En 1787, Aleksandr Andreïevitch Baranov fonde un poste de traite dans l'île de Sitka où il implante des serfs russes et des esclaves aléoutes. Ainsi, de 1799 à 1804, il sera le gouverneur et administrateur résidant de l'Amérique russe et décide de faire construire sa capitale à Archangel. Après que le fort ait été momentanément détruit par les Tlingits (en 1802), puis reconstruit (en 1804) l'île sera rebaptisée Sitka et sa capitale y prendra le nom de Nouvel-Archange.

    Par la suite la Russie allait développer ses implantations sur la côte pacifique des amériques et même établir un poste de traite (fort Ross) à moins de 160 kilomètres au nord de l'actuelle San Francisco, sur le littoral de la Californie. Ainsi, dans la première moitié du XIXe siècle, on pouvait compter - au total - une quarantaine de forts russes en Amérique. Une attitude russe qui sera l'une des causes de la colonisation espagnole en Californie.

    De même, c'est en réaction à cet expansionnisme russe aux Amériques que le Président des États-Unis James Monroe rédigera la célèbre doctrine visant à éliminer les influences européennes du continent américain. Ce qui permettra par des traités signés en 1824-1825 - d'endiguer l'expansionisme russe sur la côte pacifique. Finalement, l'achat de l'Alaska par les Américains (en 1867) met un terme définitif aux ambitions territoriales russes en Amérique.

    La région devint alors d'abord le « Département de l'Alaska » (placé sous la juridiction de l'armée jusqu'en 1877, du Trésor jusqu'en 1879, et de la Marine jusqu'en 1884...). Et ce, alors même que l'Alaska voit l'arrivée de milliers de chercheurs d'or américains. En 1884, l'Alaska fut organisé en tant que « District de l'Alaska ». Et ce, jusqu'au 24 août 1912, où il devint le « Territoire de l'Alaska ». Avant que ce territoire n'entre dans l'Union en tant que 49e « État fédéré » de plein droit : le 3 janvier 1959.

    Ronan Blaise

    PS : Alors que les îles Hawaii (dont nous venons de parler précédemment) sont un Etat de tradition démocrate, l'Alaska est un Etat - lui - de tradition républicaine. Ainsi, depuis 1960, lors des élections présidentielles, les électeurs de l'Alaska ont toujours opté pour le candidat républicain (à l'exception de l'année 1964, où ils ont préféré Lyndon Johnson à l'ultra-conservateur Barry Goldwater). De même : en 2004, George W. Bush y a obtenu plus de 60% des suffrages contre 35,5 % à John Kerry.

    Aujourd'hui, l'exécutif et le législatif de cet Etat sont dominés par les républicains. Ainsi, depuis décembre 2006, le gouverneur de cet Etat est Mme Sarah Palin, a(ancien sénateur républicain au Congrès), la législature actuelle est composée de 11 sénateurs +23 réprésentants républicains et de 9+17 démocrates. De même, l'Alaska est aujord'hui représenté au Congrès fédéral par deux sénateurs républicains (MM. Ted Stevens et Lisa Murkowski) et par un unique représentant (M. Don Young), également républicain.
    ___________________________________________________________________________

    Pour en savoir plus :

    L'Alaska, sur wikipédia :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Alaska

    L'explorateur Vytus Behring, sur wikipédia :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitus_B%C3%A9ring

      

      

    - Sources : Encyclopédie en ligne wikipédia.

    « Qui a inventé le SANDWICH ?Viaduc du Métropolitain, pris du quai de Passy, en 1910 »
    Delicious Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter