• Christophe Colomb n'a jamais découvert l'Amérique...

     

    Les mensonges de l'Histoire

     


    Christophe Colomb a découvert l'Amérique

     

     

     

    Faux ! Christophe Colomb ne fut certainement pas le premier à découvrir l'Amérique! En effet, de nombreuses personnes firent le voyage avant lui, le précédant environ d'un demi millénaire...

     

     

    Statuette à l'effigie de Christophe Colomb, par Charles Cordier, vers 1876, musée de la Marine, Paris.

     

     

     

    Au IX° siècle de notre ère, les Vikings (un peuple vivant entre le Danemark, la Norvège et la Suède actuelle.) se lancèrent à l'assaut de nombreux pays d'Europe[1]. Profitant de la faiblesse du pouvoir royal en France, depuis la mort de Charlemagne, ils envahirent la Normandie; pénétrèrent en Angleterre; s'attaquèrent aux côtes de l'Espagne et de la Russie, et naviguèrent jusqu'en Sicile.

     

    Par la suite, les vikings découvrirent l'Islande, vers l'an 860. Quelques années plus tard, l'Islandais Gunnbjorn Ulfsson découvrit qu'il existait des terres, au nord ouest de l'île.

     

    En 980, le navigateur Eirikr Thorvaldsson, surnommé Erik le Rouge car il avait les cheveux roux, fut banni d'Islande, suite à une affaire de meurtre (il avait déjà été banni de Norvège.). Ce dernier décida alors de partir explorer ces terres inconnues, qui se trouvaient être le Groenland. Il resta trois ans dans ce pays, puis retourna en Islande afin de rechercher des colons pour occuper cette nouvelle terre. En 985, Erik put repartir vers le Groenland, accompagnée de nombreux colons. Après avoir exploré la partie est du pays, Erik décida de découvrir la partie ouest. Les deux colonies (baptisées Établissement de l'Est et Établissement de l'Ouest.) établies dans le pays furent prospères, et attirèrent des milliers d'Islandais.

     

     

     

    Cependant, les impétueux Vikings ne purent s'empêcher de continuer à explorer. Bjarni Herjulfsson, un des compagnons d'Erik, se rendit compte vers 986 qu'il existait une terre inconnue , située au sud ouest du Groenland.

     

    Ce sont sur ces indications que Leif Eriksson, le fils d'Erik le Rouge, décida de monter une nouvelle expédition, accompagné d'une trentaine d'hommes. Suivant le chemin indiqué, les vikings découvrirent alors de nouveaux territoires. Le premier fut baptisé Helluland (ce qui signifie 'pays de la pierre plate), en raison des glaciers qui s'y trouvaient. Leif décida de ne pas s'installer dans ces contrées inhospitalières (il s'agissait probablement de la partie nord du Labrador, au Canada.), et descendit plus au sud. Il passa alors à proximité d'un pays qu'il nomma Markland, 'le pays des forêts' (la sud du Labrador.). Enfin, arrivant près de Terre Neuve, Leif décida de débarquer, et baptisa le pays Vinland (en effet, les Vikings trouvèrent de nombreuses vignes dans cette région.).

     

     

    Carte du XV° siècle, dessinée à partir d'un original du XIII° siècle.

     

     

     

    Par la suite, d'autres expéditions eurent lieu, mais elle ne portèrent pas leurs fruits. Les Vikings, attaqués par les autochtones, qu'ils nommèrent les Skraelings (ce qui signifie 'maigre, squelettique'.), ne purent continuer à coloniser la région.

     

     

     

    Pendant longtemps, l'on pensa que le voyage de Leif en Amérique du nord n'était qu'une légende: en effet, l'aventure avait inspiré de nombreuses sagas, qui étaient évidemment trop romancées.

     

    Puis, au XIX° siècle, l'on découvrit au Groenland, au cours de fouilles archéologiques, les restes d'habitations de type scandinave. Par la suite, au cours du XX° siècle, l'on découvrit le même type d'habitations à l'Anse aux Meadows (la pointe septentrionale de l'île de Terre Neuve.).

     

     

     

    Cependant, les Vikings s'arrêtèrent ils à Terre Neuve, ou bien descendirent ils plus au sud? D'ailleurs, l'on pourrait même se demander pourquoi ils n'auraient pas tenté le voyage, lorsque l'on connaît l'esprit aventureux de ce peuple. Sont ils à l'origine du mythe de Quetzalcoalt, le 'dieu blanc barbu', qui imprégna les peuples précolombiens, et dont le retour devait causer leur perte? Aujourd'hui, aucune fouille archéologique ne peut étayer l'hypothèse d'un voyage vers le sud.

     

     

    « J’Accuse... ! Lettre ouverte au président de la République.. Emile ZolaCLEOPATRE.... était GRECQUE »
    Delicious Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter