• Elsa Schiaparelli, Couturière de la Haute Couture.... années 30

     

     

     

    Elsa Schiaparelli, Couturière de la Haute Couture.... années 30

     

     

     

    Elsa Schiaparelli (née le 10 septembre 1890 à Rome et morte le 13 novembre 1973 à Paris ) est une créatrice de mode italienne.

    Elle est notamment l'inventrice du « rose shocking ».

    Biographie

    D'origine italo-égyptienne, fille de Celestino Schiaparelli, Elsa Schiaparelli est la nièce de Giovanni Schiaparelli[1], découvreur des canaux martiens. Elle est l'épouse du comte Wilhelm de Wendt de Kerlor, un théosophe, rencontré à Londres en 1912. Ensemble, ils eurent une fille, la comtesse Maria Luisa Yvonne Radha de Wendt de Kerlor. Elle est donc la grand-mère de Marisa et Berry Berenson, femme de l'acteur Anthony Perkins.

    Elsa Schiaparelli, Couturière de la Haute Couture.... années 30

    En 1927, elle ouvre à Paris son premier magasin, Pour le Sport. Elle y crée des pulls avec de grands nœuds en trompe-l'œil qui font ses premiers succès. Elle collabore avec des artistes surréalistes tels Salvador Dali (qui crée un tissu avec homard pour l'une de ses robes), Jean Cocteau, ou Alberto Giacometti au cours des années 1930.

     

    Elle introduit dans l'esthétique vestimentaire de l'époque la dimension symbolique et le détournement de fonction, notamment en transformant un escarpin en chapeau. En 1936, elle lance le parfum Shocking dont le flacon qui représente un torse de femme, moulé d'après Mae West, fait scandale.

    En 1940, elle s'exile aux États-unis jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

      

    En 1954, victime de difficultés financières, elle doit fermer boutique et déménage à New York. Après 1959, elle fait partie du Comité de réceptions de la Biennale de Paris. Elle meurt le 13 novembre 1973 à New York.

     

    Bibliographie

    • Dilys E. Blum, , Paris, Union centrale des arts décoratifs, 2004.Elsa Schiaparelli

     

    Née à Rome en 1890, Elsa Schiaparelli est une créatrice de mode protéiforme, proche du milieu dadaïste.

    Tout au long de sa vie, elle collabore avec des artistes de tous bords, comme Salvador Dali, Jean Cocteau ou encore Alberto Giacometti.

    Elle introduit dans l'esthétique vestimentaire de l'époque la dimension symbolique et le détournement de fonction, notamment en transformant un escarpin en chapeau.

    En 1936, elle lance le parfum Shocking dont le flacon représente un torse de femme. Dès lors, elle ne manque pas de faire scandale dans la bonne société.

    Femme de talent, son imagination sans borne a fait d'elle une des personnalités les plus remarquées et remarquables de son époque. Bon nombre de ses créations sont reprises aujourd'hui par l'ensemble des acteurs de la mode.

    En effet, dès 1927, dans son premier atelier parisien, elle crée des tricots aux motifs insolites (squelette vu au rayon X...) qui marquent les esprits.

    En 1930, elle crée la première robe de soirée avec une veste, et les premiers vêtements à fermetures éclaires visibles.

    L'année suivante elle choque le monde du tennis avec sa jupe divisée, précurseur de nos shorts actuels.

    De retour en France après la seconde guerre mondiale (elle migre vers les USA en 1940), Elsa fait la couverture du premier numéro du magazine Elle. De nombreux représentants de la génération des années 1950, comme Hubert de Givenchy et Pierre Cardin, sont formés dans ses ateliers.

    Le nom "Schiaparelli" appartient désormais au propriétaire de la maison Tod's. Olivier Theyskens a longtemps été préssenti pour reprendre la direction artistique de l'illustre maison. Mais il n'en est point. La place est donc toujours libre!

      Elsa Schiaparelli, Couturière de la Haute Couture.... années 30

     

    Elle a transformé le visage de la mode entre les deux guerres mondiales avec une bonne dose de créativité, un peu d'aide de ses amis surréalistes et pas de formation officielle. Qu'était-ce donc que le monde aime à propos d'Elsa Schiaparelli?Elsa Schiaparelli, Couturière de la Haute Couture.... années 30

     

     

     

     Elsa est née en Italie à une famille riche et n'a pas été porté à croire que les femmes doivent gagner leur vie.Ayant refusé d'épouser un flux de parents approuvé prétendants, Elsa se sont fiancés au comte Guillaume de Wendt de Kerlot le lendemain de leur rencontre, et, malgré la désapprobation de sa famille, l'a épousé.Quand elle a divorcé six ans plus tard, après un mariage tumultueux, elle eut une fille petite et vivait aux Etats-Unis.Maintenant luttent pour l'argent, un ami a aidé son installation à Paris où sa carrière a commencé la mode.


     

    Elsa Schiaparelli, Couturière de la Haute Couture.... années 30


    La légende veut que Paul Poiret a relancé sa trajectoire vers la célébrité de la mode.L'histoire raconte que, après un de ses défilés de mode, Elsa a essayé sur un de ses manteaux et le concepteur a suggéré qu'elle l'acheter.Elle a répondu qu'elle ne pouvait pas se le permettre et, de toute façon, n'auraient jamais l'occasion de le porter.«Une femme comme vous», dit Poiret, «peut porter n'importe quoi, n'importe où.Et ne vous inquiétez pas de l'argent. "Ainsi commença une longue amitié qui a encouragé Schiaparelli pour commencer à concevoir.


     

    Elsa Schiaparelli, Couturière de la Haute Couture.... années 30

     

     

    Elle est surtout connue ces jours-ci pour son spectacle à couper le souffle robes, mais quand Schiaparelli initialement conçu son label c'était avec l'idée d'apporter à l'américaine vêtements de sport à l'Europe.Dans un pays où les maisons de mode traditionnel produit complexe conçus, et laborieusement construit articles, elle a voulu produire un discours simple, pratique sépare adapté à la femme au travail.Elle a commencé avec de simples morceaux de tricot et devint rapidement connue pour les chandails avec des motifs en trompe-l'œil, attirant un public des deux côtés de l'Atlantique qui comprenait Greta Garbo, Katharine Hepburn et Joan Crawford.

     

     Elsa Schiaparelli, Couturière de la Haute Couture.... années 30

     

     En 1933, Schiaparelli se lance dans des tenues de soirée, et voici qu'elle avait une chance de vraiment laisser son imagination courir sauvage.Un artiste dans l'âme, ses robes glamour et des accessoires pour les accompagner ont été considérées comme extrêmement choquante à l'époque et synonyme du mouvement surréaliste.Elle a été championne de collaborations, d'obtenir l'aide de ses amis à venir des designs toujours plus audacieuse; Man Ray, Salvador Dali, Cecil Beaton et Picasso avaient tous une main dans ses collections.Ses pièces les plus mémorables?La robe de homard qui a comporté un homard de Dali peint sur la jupe, le chapeau de chaussures, un casque en forme d'une chaussure retroussé; ses gants noirs avec des clous d'or attachée, et l'ombre de la signature de son rose shocking dont elle a utilisé tout au long de ses collections .

     

    Elsa Schiaparelli, Couturière de la Haute Couture.... années 30

     

     

     

     Entre les deux guerres mondiales a été Schiaparelli chouchou de la mode, rivalisant avec Chanel dans les cotes de popularité et d'aider à changer le visage de la mode. Non seulement elle sème les graines de collections modernes, mettant l'accent sur la créativité plutôt que la construction traditionnelle, elle a contribué à insuffler un sentiment de plaisir et de jeu dans une industrie qui se prenaient très au sérieux. Malheureusement, pendant la Seconde Guerre mondiale, son label a dans un déclin, comme elle a passé les années de guerre dans les Etats. Quand elle est revenue, le visage de la mode avait changé de façon spectaculaire et son esthétique scandaleuse ne correspondent plus à l'humeur du public. Elle a fermé sa maison de couture en 1954 et mourut en 1974, mais son style n'a jamais été oubliée et continue d'influencer la mode d'aujourd'hui.

     

     Elsa Schiaparelli, Couturière de la Haute Couture.... années 30

     

    Par Emma Vend

     Elsa Schiaparelli, Couturière de la Haute Couture.... années 30

     Sources Wikipedia

    Photographies diverses google.

     

    « LOGOS animésSUZY PARKER, le BEAU BEAU TOP MODEL de tous LES TEMPS...(Années 50-60) »
    Delicious Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter