• Charles de Gaulle

    Voici la biographie du plus ilustre des français, Charles de Gaulle.

    Une biographie simplifiée et sous forme de vidéo, une biographie unique en deux partie !

     

    La première partie commence à sa naissance puis sa carrière militaire pour arriver

     jusqu'à la libération de Paris.

    La deuxième partie commence à la libération de la France puis sa présidence

     à l'Elysée jusqu'à sa mort.

     

    Partie 1 : Du commencement à la victoire !

     

     

    Partie 2 : De la victoire à la fin !

     

     

    POUR APPRECIER ces VIDEOS ( cliquer sur le logo central de DEEZER)

    colonne de gauche, en bas. Le fond musical du blog sera supprimé

      

      

    SOURCES : SUPER BLOG

    http://histoire-des-temps.e-monsite.com/rubrique,charles-de-gaulle,1769436.html

      

      

     

    Delicious Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     B) Qui sont les résistants ?

    Nom

    Historique

    Recrutement et tendance politique

    Ceux de la libération (CDLL)

    Créé dès novembre 1940.

    Recrute dans les milieux de l’armée de l’Air et dans le Parti social français.

    Combat

    Créé en août 1940.

    Implanté dans les six « régions » de la zone libre (Lyon, Marseille, Montpellier, Toulouse, Limoges, Clermont-Ferrand), puis en zone Nord (Jura, Bretagne…).

    Mouvement démocratique-chrétien, fin 1941, Combat prend une orientation gaulliste.

    Ceux de la Résistance (CDLR)

     

    Filiale de combat dans la zone Nord.

    Franc-Tireur

    Fondé à Lyon en 1941.

    Sous l’égide de Jean Moulin, le mouvement fusionne avec Libération-Sud et Combat pour donner les Mouvements unis de la Résistance (MUR).

    Le Front national

    Créé le 15 mai 1941.

    Mouvement communiste destiné à être la représentation politique des groupes de lutte armée, les Francs-Tireurs et partisans français (FTPF).

    Libération-Nord

    Journal clandestin ès novembre 1940, il se transforme en novembre 1941 en un mouvement de résistance.

    Libération-Nord se veut l’expression des mouvances syndicales : CGT non communistes, CFTC et de la SFIO clandestine.

    Les syndicalistes sont hégémoniques dans ce mouvement.

    Libération-Sud

    Créé en 1941 en zone Sud

    Ses membres proviennent des milieux divers, marqués par un engagement antérieur dans la construction du Front populaire ou dans le mouvement syndical.

    Organisation civile et militaire (OCM)

    Fédère plusieurs groupes.

    Recrute dans la bourgeoisie, l’industrie et parmi les anciens combattants.

    Tableau extrait du livre « Histoire 1reL/ES/S, le mode contemporain » de Jérôme Grondeux.

      

    http://histoire-des-temps.e-monsite.com/rubrique,resistances-a-la-resistance,1768700.html 

     

     

     

     

     B) Qui sont les résistants ?

    Delicious Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique