• L'Angleterre peuplée plus tôt qu'on le croyait

      

      

      

    L'Angleterre peuplée plus tôt qu'on le croyait

     

     

     

    Des silex retrouvés cet automne 2005 prouvent que l'Angleterre a été habitée plus tôt qu'on ne le pensait.

      

    Les hommes qui ont laissé ces 32 silex noirs ont colonisé la Grande Bretagne il y a près de 700 000 ans. Ils ont été trouvés dans le sud-est de l'Angleterre, le long de la côte du Sufolk, par un archéologue amateur.

      

    Les scientifiques ont fouillé le site, ils ont daté les outils de plusieurs manières: électromagnétisme, couche géologique, et une nouvelle technique mesurant les acides aminés dans les coquilles d'escargots trouvées sur le site.

    A l'époque la Grande-Bretagne était reliée au continent et son climat était de type méditerranéen.

      

    De grandes rivières traversaient la région où les hippopotames, les lions, des daims géants et des espèces d'éléphants aujourd'hui disparues s'ébattaient en toute quiétude.

    On pensait jusqu'alors que les hommes n'avaient pu atteindre le nord de l'Europe avant  500 000 ans.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Chronologie de la préhistoire en France Paléolithique, Mésolithique et Néolithique »
    Delicious Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter