• La malédiction des Templiers époque médièvale au moyen âge.


    Voici la première partie d’un texte écrit par Philippe le Templier, celle d’une étrange malédiction médiévale qui aurait poursuivi à travers les siècles les Rois de France…

     

    Très souvent lors de nos Rencontres Médiévales, l’on me demande en tant que Frère du Temple, ce que je pense de la Malédiction émise par notre dernier Grand Maître, Jacques de Molay durant sa terrible agonie dans les Flammes, Malédiction émise à l’endroit du Roi Philippe le Bel et de sa descendance ceci sur 13 générations.

     

    Je me suis penché sur cette question, et je pense pouvoir vous en dire plus sur cette tragédie, me basant sur l’Histoire, quelque peu sur la Légende voire la Petite Histoire…

     

    Philippe IV le Bel : meurt à 46 ans le 29/11/1314 dans d’atroces souffrances à Fontainebleau, disant que les diables le tiraient par les pieds, ceci 8 mois et 20 jours après le bûcher, c'est-à-dire dans l’année même désignée par Jacques de Molay à comparaître devant le Tribunal de Dieu, en compagnie du Pape Clément V lequel attendait Philippe depuis le 20/04/1314, un mois donc après le fatal bûcher.

     

    Première Génération :  

    Louis X le Hutin : (querelleur) meurt à 27 ans d’un refroidissement, se lavant à l’eau glacée après une partie de jeu de Paume endiablée. Ceci sans doute afin d’oublier qu’il avait fait étrangler son épouse et Reine Marguerite de Bourgogne suite aux affaires de la Tour de Nesle…

     

    Jean 1er le Posthume : meurt à 5 jours, sans doute empoisonné lors de son baptême par Mahaut d’Artois.

     

    Philippe V le Long : meurt à 28 ans de dysenterie à cause d’une eau empoisonnée peut être par des proches de lépreux. Ses 2 fils sont quant à eux mort en bas-âge.

     

    Charles IV le Bel : meurt à 33 ans de tuberculose, sa seconde femme, Marie de Luxembourg disparait avec un enfant mâle (elle était enceinte) lors d’un accident de char en rentrant au château royal. Avec lui s’éteint la race des Capétiens directs.

     

    Philippe VI de Valois : meurt à 57 ans d’un mal inconnu. Ce sera le début de la guerre de 100 ans, et de la Grande Peste Noire.

     

    Deuxième Génération :  

    Jean II le Bon : meurt à 45 ans, prisonnier des Anglais, ceci après le désastre de Poitiers.

     

    Troisième Génération :  

    Charles V le Sage : meurt à 42 ans de faiblesse, il charge Du Guesclin de porter son armure en son nom ; il se fera d’ailleurs enterrer à ses côtés à Saint Denis par reconnaissance.

     

    Quatrième Génération :  

    Charles VI le Fol : meurt à 54 ans dans un état de folie dans les bras compatissants de sa « Petite Reine » Odette de Champdivers, appelée auprès du pauvre Fol par la très néfaste Isabeau de Bavière, la véritable Reine de France.

     

    Cinquième Génération :  

    Charles VII le Victorieux : meurt à 58 de faim et d’inanition suite à un abcès dentaire, regrettant sans doute d’avoir abandonné Jeanne d’Arc à l’Anglois sans faire le moindre geste en sa faveur, et pourtant il lui devait en grade partie son royaume.

     

    Sixième Génération :  

    Louis XI : meurt à 60 ans de congestion cérébrale après s’être enfermé pendant plusieurs années en son château de Plessy les Tours « sentant venir la Mort » Il ne repose pas à Saint Denis, mais à Cléry Saint André en compagnie de sa Reine Charlotte de Savoie et de Dunois.

    « L'économie du Moyen ÂgeLa malédiction des Rois de France. »
    Delicious Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter