• Le Lippizan

      

      

      

      

    Le lipizzan

      

      

    Originaire d'Autriche, le Lippizan est le descendant de chevaux Barbes et Napolitains croisés avec des Andalous importés d'Espagne au début du XVIII ème siècle. La race a été fixée, après de nombreuses introductions de sang Arabe, au haras de Lipica (en Slovénie). Les lignées dites pures comprennent cinq familles seulement, descendant chacune d'un reproducteur dont le nom figure toujours dans le patronyme complet de chaque sujet.

      

    Les chevaux adultes vivent dans des haras et les meilleurs sont sélectionnés pour l'École de Vienne. Le caractère doux et docile du Lippizan, allié à ses aptitudes physiques, en a fait la monture exclusive de cette institution, fondée en 1729. Il conserve intactes les traditions de l'équitation dite "classique". Les reprises présentent aussi bien des chevaux aux longues rênes, que montés, en travail individuel ou en groupé. Les étalons les plus doués sont quant à eux réservés à l'usage des écuyers. L'homogénéité de la robe ne fait qu'ajouter beauté et élégance lors de ces représentations.

     

      

    Ce cheval a trois ancêtres : le cheval espagnol, le cheval arabe et le cheval carse.
     

    Ferdinand d'Aragon (1452 - 1516) qui prépare l'unification de l'Espagne, chasse les Maures de la péninsule ibérienne et s'empare du célèbre élevages maures, détenteurs du cheval idéal de l'époque. Les stratèges de l'époque recherchaient alors une monture légère, agile, apte à remplacer le lourd et puissant destrier de la cavalerie. C'est ainsi que le cheval découvert chez les Maures allait, grâce à sa maniabilité, entreprendre la conquête de l'Europe...

    L'archiduc Charles de Styrie, fils de l'empereur Ferdinand d'Autriche, fonda en 1580 le haras de Lippiza, près de Trieste. Depuis l'antiquité, cette région se spécialisait dans l'élevage d'une race de cheval de combat. Les meilleurs spécimens de celle-ci furent croisés avec des étalons espagnols pour donner naissance à cinq des six lignées de lippizans : Pluto, Conversano, Maestoso, Favory et Napolitano. La sixième, qui vint s'y ajouter plus tard, fut fondée par Siglavy et elle présente des caractéristiques plus prononcées.

    Le Lippizan représente le cheval d'école par excellence : très intelligent, il: possède un caractère exceptionnellement doux. Yeux expressifs, oreilles courtes, petit cou musclé, dos allongé, sabots très durs, le Lippizan a le plus souvent une robe pommelée ou blanche, une longue crinière et une queue majestueuse. A la noblesse de son attitude vient s'ajouter un format assez important pour une taille relativement petite : environs 1,55 m. Sa robe est blanche, parfois noire.

    Ce cheval a des membres puissants, la croupe plate, la tête forte. Ses crins, longs et soyeux, rappellent ceux de l'Andalou.

      

    Le poulain naît noir, quand il vieillit, sa robe devient grise, puis blanche.

      

      

      

      

    sources wikipedia

    « LMFAO - Party Rock Anthem ft. Lauren Bennett, GoonRock Le SHIRE »
    Delicious Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter