• Menhirs et dolmens ont été érigés par les Gaulois

     

    Les mensonges de l'Histoire

     


    Menhirs et dolmens ont été érigés par les Gaulois

     

     

       

    Faux ! Car contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'érection des menhirs et des dolmens est de loin antérieure à l'arrivée des Gaulois en France.

     

     

    Dolmen de Ballykeel, Irlande.

      

    Ainsi, l'on estime que ces derniers, en provenance d'Europe de l'est, émigrèrent en Gaule vers 700 avant Jésus Christ. A noter qu'ils se nommaient eux mêmes "Celtes" dans leur langue ; toutefois, les Romains les nommaient Galli (peut être s'agissait t'il d'un dérivé du mot germain walhisk, signifiant 'étranger'.), que l'on peut traduire en Français par "Gaulois".

     

     

     

    Cependant, l'on estime l'érection des mégalithes entre 4500 et 2500 avant Jésus Christ, c'est à dire à la fin de l'ère néolithique[1]. Dolmens et menhirs étaient donc érigés depuis bien des siècles lorsque les Gaulois arrivèrent en France.

     

    A noter toutefois que la signification de ces imposants édifices s'est perdue au cours des siècles ; aujourd'hui, les archéologues ne peuvent émettre que des hypothèses. Ainsi, s'il est communément admis que les dolmens (formé des mots bretons dol, qui signifie 'table', et men, 'pierre'.), avaient une vocation funéraire[2], les menhirs (formé des mots bretons men, qui signifie 'pierre', et hir, 'longue'.), au contraire, sont parvenus à conserver une grande partie de leur mystère. Depuis le XIX° siècle, de nombreux chercheurs ont ainsi tenté d'expliquer la fonction des menhirs, faisant de ces édifices un lieu sacrificiel dédié aux druides, une représentation primitive des divinités néolithiques, ou bien de simples stèles mortuaires.

     

     

    Menhir de Kerloas, Finistère.

      

     

     

    Il n'en reste pas moins que les menhirs et les dolmens font partie de notre histoire, un passé qui s'est perdu en raison de l'absence d'écriture et de traditions orales lacunaires[3].

       

      

     


      

     

    [1] Le néolithique est une période s'étendant de 9000 à 3300 avant Jésus Christ. C'est à cette époque que l'homme, plutôt que de concentrer son activité sur la chasse, commença à maitriser l'élevage et l'agriculture.

     
     

    [2] L'inhumation dans un dolmen était vraisemblablement réservée à une élite, vu le coût élevé que devait représenter l'érection d'un tel édifice.

     

    [3] Peut être en raison de la mauvaise cohabitation des Gaulois et des peuples autochtones installés en France depuis le néolithique ?

     

     

    « JEANNE D'ARC...( 1412 - 1431 ) L'armistice du 8 mai 1945... plutôt la CAPITULATION de l'Allemagne »
    Delicious Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter