•   

    Sarah Winchester

    William Wirt Winchester prend en 1880 la succession de son père à la Winchester Repeating Arms Company, le fabricant de la célèbre carabine à répétition par levier, mais il meurt en 1881.Sarah Winchester (sa femme) se met très vite à penser qu'une malédiction s'abat sur elle et sa famille. Elle fait appel à un médium qui lui conseille de construire une maison pour elle et tous les esprits des personnes tuées par la carabine Winchester. Pour lui, elle vivra tant que la demeure sera en travaux. En 1884, Sarah Winchester achète alors une ferme de 8 chambres située près de Santa Clara. Elle dépense l'équivalent de 70 millions de dollars pour la rénovation et l'agrandissement de la maison. Le travail est continu pendant 38 ans. Les plans sont dessinés par Sarah qui, chaque nuit faisait appel aux esprits lui indiquant sur plans les travaux à effectuer chaque jour. Les travaux se sont arrêtés le jour de la mort de Sarah Winchester en 1922. Aujourd'hui, la maison Winchester est un monument historique national comptant 160 pièces, dont 40 chambres, 10 000 carreaux de fenêtres, 17 cheminées et quelques curiosités comme des portes qui donnent sur le vide, des escaliers qui mènent au plafond, des placards sans fond ou des fenêtres sur le sol.

     

    Maison Sarah WinchesterChambre Sarah Winchester

     

    Sarah WinchesterWinchester

      

    sources : blog de Sophie.http://sophiecuriosite.over-blog.com/article-la-maison-hantee-de-sarah-winchester-74852601.html

      

    Delicious Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • ESCALIER DE LA VIE!!!!

     

     

     

    Fantôme d'une femme à la fenêtre

     

    L'histoire : pendant des années Guy Winters et Terry Lambert ont entendu des rumeurs sur une maison hantée dans la banlieue de la ville. Deux hommes se rendent dans une ancienne maison prétendue hantée. Des phénomènes étranges s'y produisent lors de leur visite tandis qu'ils filment la bâtisse et le jardin qui l'entoure. La sensation d'être suivis, de ne pas être seuls les submerge. Arrive le moment de développer la pellicule et là, stupeur, le fantôme d'une femme apparait. L'entité est lumineuse, rayonnante et se montre aux fenêtres et aux portes de la maison. Plus tard il pourront même filmer le fantôme... L'histoire : pendant des années Guy Winters et Terry Lambert ont entendu des rumeurs sur une maison hantée dans la banlieue de la ville. Les gens ont vu le fantôme d'une femme, une apparition qui descendait l'allée qui menait à cette vieille maison. Intrigués, les deux hommes décident de mener l'enquête dans la maison hantée avec leur propre caméra. "Il devait être minuit, il y avait une tempête, des coups de tonnerre.

     

    Au milieu des arbres, il y avait une grande maison en vieilles briques, abandonnée et d'allure délabrée." Inconscients de ce qui les attend, Guy et Terry pénètrent à l'intérieur. "Tout projetait des ombres à travers la maison, ça faisait bizarre. On a pris une série de photos dans la maison, le rez-de-chaussée, l'étage, les escaliers...". J'ai pris une série de 3 photos, puis une photo de l'entrée. J'ai senti une présence me submerger. Il y avait une odeur de souffre et de rose, une odeur très forte. J'entendais un battement de cœur dans ma tête, mais ce n'était pas le mien. J'étais envahi par l'angoisse..." Guy et Terry s'enfuient de la maison et courent sans s'arrêter jusqu'à leur camionnette. Mais cette histoire de fantôme est loin d'être finie... Quand Terry développe la pellicule, il est renversé par ce qu'il voit ! Trois photos consécutives de ce qui ressemble à une femme flottant dans une lumière rose à la fenêtre à l'étage.

     

    sources : http://portedutemps.net/Fantomes-et-maisons-hantees/fantome-dune-femme-a-la-fenetre.html

     

    Delicious Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • QUEBEC

     

    Nuage rotatif, silencieux au dessus d'un bourg en Australie....le 28 juin 2011

    Delicious Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Au cours de ces derniéres années, nous avons vu apparaitre de nouvelles techniques d'archéologie qui ne sont plus seulement basées sur la pelle et la pioche comme dans le passé, mais qui font appel à des sciences exactes, telles que l'astronomie, les mathématiques , la physique et l'informatique, ou à des techniques beaucoup moins exactes, telles que l'astrologie, la psychologie ou la plongée sous marine, par exemple. (...)

     

    L'archéologie psychique par exemple, a permis de découvrir en Arizona, et jusqu'à dix métres de profondeur, trois civilisations préhistoriques superposées qui remontent à douze mille , vingt mille et cent mille ans. Le plus extraordinaire est que, parmi les outils en silex taillé que l'on a retrouvés, les plus anciens étaient plus nombreux et de bien meilleure qualité que les plus récents. Cette nouvelle technique a également permis de retrouver les fondations de l'abbaye de Glastonbury grâce à un contact psychique avec les moines qui l'avaient constuite et qui en fournirent un plan détaillé grâce à l'écriture automatique. ( autres exemples: identifier une pointe de fléche en Pologne taillée il y a 15 000 ans par des hommes qui vivaient à la Madeleine dans le Nord de la France; en Russie, découverte des fondations du palais de Biris Godounov et celles de Napoléon avant la bataille de Borodine ; dater et identifier des objets préhistoriques indiens découverts au Canada...) C'est encore grâce à des messages psychiques que Edgar Cayce annonça en 1923 que l'on découvrirait des vestiges de l'Atlantide à Bimini en 1968, et que (je) découvris moi-même plusieurs nombres sacrés, inconnus des archéologues officiels, qui étaient les nombres de base de tous les calculs astronomiques ou mathématiques de nos ancêtres.BIMINI ROAD

    Il est donc incontestable que l'archéologie psychique peut être considérée comme une science et qu'elle devrait être utilisée sur tous les sites archéologiques qui ont été découverts jusqu'ici, et sur tous ceux que l'on découvrira dans l'avenir.

     

    La grande découverte de l'archéologie sous marine fut évidemment celle des ruines de Bimini, à la date et à l'endroit précis qui avaient été annoncés par E.Cayce ; de nouvelles découvertes pourront peut-être enfin nous apporter la preuve que les premières civilisations humaines furent créées par des visiteurs venus d'ailleurs.

     

    ASTRONOMIE

     

    L'astronomie néolithique est une nouvelle méthode de recherche archéologique qui permet de déterminer les connaissances en astronomie de nos ancêtres qui vivaient il y a quelques dizaines de milliers d'années. C'est ainsi que l'on a découvert que nos ancêtres observaient et enregistaient les mouvements relatifs de la Lune et du Soleil il y a plus de trente mille ans. Certains d'entre eux connaissaient une cinquantaine de cycles astronomiques différents qu'ils calculaient en jours entiers, avec des nombres qui étaient toujours des multiples des mêmes nombres de base. Certains de ces cycles concernaient des planétes ou des phénoménes invisibles à l'oeil nu, ce qui semble bien prouver qu'ils avaient été calculés par des visiteurs venus de l'espace.

     

    L'archéologie géodésique est une science assez ancienne puisque Platon disait déjà, dans le Timée, que la Terre vue de l'espace essemblerait à une balle de cuir faite de douze morceaux en forme de pentagones, ou de vingt morceaux en forme de triangles équilatéraux. Mais cette science était complétement tombée dans l'oubli.PLATON 

    Elle a été redécouverte récemment par plusieurs chercheurs qui se sont aperçus qu'en traçant sur la surface terrestre un réseau de douze pentagones et un autre de vingt triangles équilatéraux , on pouvait faire coïncider les points de jonction des deux réseaux avec un grand nombre de sites archéologiques connus. Par une coïncidence extraordinaire, lorsque mon ami Fumoux eut l'idée de reporter sur une carte de France, et moi sur une carte des USA, tous les points d'atterissages d'OVNI, et de réunir ces points par des traits pour former des triangles , nous eûmes la surprise de constater qu'un pourcentage impressionnant de ces triangles étaient isocéles ou équilatéraux, comme si les visiteurs de l'espace qui pilotent ces engins connaissaient depuis longtemps la division géodésique de la surface terrestre , que connaissait déjà Platon il y a deux mille ans .  

     

    STONEHENDGEL'archéologie mathématique consiste à essayer de découvrir , dans les nombres utilisés par nos ancêtres des fonctions ou des rapports mathématiques connus de nous, mais que nos ancêtres n'auraient jamais dû connaitre sans aucune aide extérieure. Cette nouvelle forme de recherche a donné des résultats sensationnels, d'abord parce qu'elle a prouvé que nos ancêtres connaissaient la plupart des facteurs mathématiques que nous utilisons nous mêmes, et ensuite parce qu'elle a démontré que ces mêmes ancêtres avaient des connaissances avancées en physique nucléaire, ce qui est absolument invraisemblable étant donné qu'ils n'avaient pas de microscopes.

     

    Enfin, l'archéologie astronomique consiste à essayer de démontrer que l'orientation des monuments anciens n'était pas due au hasard , mais que, bien au CROMLECH des Almendres PORTUGALcontraire, chacun de ces monuments comportait plusieurs alignements de pierres, de poteaux, ou même de trous, qui correspondaient exactement aux directions de certains astres , à certaines époques de l'année, au moment de leur construction. Cette science passionnante permet ainsi de déterminer les astres qui étaient importants pour ces astronomes préhistoriques , et même de calculer avec un ordinateur, d'aprés ces alignements, les dates précises de construction de ces monuments.

     

     

    extrait de : A la recherche de nos ancêtres cosmiques de Maurice Chatelain.

      

    sources : http://dreamokwa.over-blog.com/categorie-11215513.html

    Delicious Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • A la recherche de nos ancêtres ....(2)

    ...COSMIQUES!

    de Maurice Chatelain

    ASTRONAUTE eglise 12eme siecle angleterre
    (astronaute dans une église du XIIé siécle en Angleterre)



    D'aprés cette troisiéme théorie, au cours d'une lente évolution qui aurait duré plus de quatre milliards d'années, la Terre en serait arrivée au point où des plantes d'abord, puis des animaux ensuite, et enfin des hommes pouvaient y vivre. Mais ces premiers hommes, qui vivaient sur la Terre il y a quelques millions d'années, étaient trés primitifs. Encore trés proche des animaux, ils ne savaient évidemment ni faire du feu, ni parler , ni compter. Et comme les animaux, ils se nourrissaient de cueillette, de pêche, et de chasse.

    PARADISpoussin paradis

    ( Le PARADIS TERRESTRE de Nicolas POUSSIN )


    C'est alors que seraient arrivés sur la Terre des astronautes venus d'un autre monde et d'une autre civilisation de l'espace, avec une intelligence et des connaissances trés supérieures à celles de ces hommes primitifs.
    Et pour des raisons que nous ne connaitronssans doute jamais, ces astronautes venus d'ailleurs décidérent d'améliorer et d'éduquer la race humaine avant de repartir dans leur char flamboyant vers le monde lointain au fin fond de l'espace, sous les yeux éblouis des humains qui les adorérent comme des dieux. Cette version de l'histoire se retrouve dans toutes les légendes et dans les textes sacrés qui ont été découverts à travers le monde, et même dans la Bible, où les prophétes et les patriarches montaient au ciel ou en redescendaient aussi facilement que nous le faisons aujourd'hui.
    ANGE GABRIEL ET VIERGEANGE ET SOUCOUPEANGE gabriel
    ( Ange Gabriel - Les étranges tableaux religieux- CLIC photo )

    La premiére chose à faire étant d'améliorer la race humaine, ces astronautes choisirent les "femmes" les moins affreuses et les moins stupides dans le troupeau, et leur firent des enfants qui étaient déjà moins affreux et moins stupides que leurs mères. En négligeant les garçons, et en renouvelant plusieurs fois avec leurs filles et petites filles, les visiteurs finirent par obtenir une nouvelle race humaine qui avait déjà une partie de leur intelligence et de leur beauté.
    Ceci n'est pas de la science fiction, car on retrouve cette histoire dans
    les tablettes cunéiformes sumériennes qui datent de six mille ans, et même dans la Bible qui en fut sans doute dérivée quelques milliers d'années plus tard.
    La Bible est d'ailleurs un livre passionnant, à condition de savoir l'interpréter correctement, et de ne pas traduire par DIEU au singulier le mot hébreu
    ELOHIMqui est un pluriel et qui singifie < ceux qui sont venus du ciel>.

    CALENDRIER MAYA( calendrier maya)

    C'est alors que commença l'éducation de la nouvelle race humaine. A ces hommes devenus intelligents, les astronautes enseignérent successivement le calcul, l'écriture, et la lecture , puis l'astronomie, les mathématiques, et la physique , ainsi que les arts et les sciences qui sont les bases de toute civilisation. C'est d'ailleurs cette partie de l'histoire qui m'interesse le plus, car si les légendes et les textes anciens nous prouvent déjà que cette hypothése est correcte, ce sont les connaissances scientifiques de nos ancêtres lointains, qu'ils n'auraient jamais pu acquérir par eux-mêmes, qui prouvent sans discussion possible qu'ils auraient été visité par des astronautes venus d'ailleurs.

    PYRAMIDE

    Cette théorie n'est pas nouvelle. Ele a déjà été proposée et discutée par un certain nombre d'auteurs qui se basaient pour la démontrer, sur les textes sacrés, les légendes folkloriques, ou les dimensions gigantesques des monuments. Je crois cependant avoir été le premier à essayer de démontrer que cette théorie était correcte en prouvant que nos ancêtres avaient des connaissances scientifiques, notamment en astronomie, en mathématiques, et en physique nucléaire, qu'il leur était absolument impossible d'avoir acquises par eux-mêmes, sans instruments et sans aucune aide extérieure, il y a plusieurs milliers d'années.
    Dans un premier ouvrage, j'avais choisi un certain nombre de sites archéologiques dont l'orientation et le calcul des dimensions démontraient des connaissances scientifiques absolument inexplicables pour des hommes qui vivaient à cette époque là.
    Dans un second ouvrage , j'avais essayé de démontrer qu'il avait existé une connexion, ou peut-être même une origine commune entre les méthodes de calcul et les nombres utilisés à travers le monde par des ancêtres qui avaient été séparés dans le temps par des milliers d'années, ou dans l'espace par des milliers de kilométres. Et pour la premiére fois, j'envisageais la possibilité que les premiéres civilisations humaines aient pu être créées sur le continent américain.
    (Île de Pâques)ILE DE PAQUES


    Finalement dans un troisiéme ouvrage, j'ai essayé de prouver avec des faits précis que des astronautes extra-terrestres viennent tous les jours nous rendre visite à l'heure actuelle et que, par conséquent, ils n'ont sans doute jamais cessé de le faire depuis des milliers d'années. Et dans ce cas, il est à peu prés certain que ce sont ces visiteurs venus d'ailleursqui ont amélioré et éduqué nos ancêtres lointains, et qui sont à l'origine de notre civilisation actuelle.

    Dans ce nouvel ouvrage, j'ai essayé de mettre de l'ordre dans toutes les découvertes que j'ai faites depuis 20 ans, aussi bien celles dont j'avais déjà parlé que celles que j'ai faites récemment. (...) j'essaie de faire le point des connaissances scientifiques de nos ancêtres, mais sans spécification de pays ou d'époque, en décrivant à la fois ces connaissances et les méthodes modernes d'archéologie qui nous ont permis de les découvrir.


    Au cours de ces derniéres années.......

      

    sources : http://dreamokwa.over-blog.com/categorie-11215513.html

    Delicious Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • A la recherche de nos ancêtres ...

    ....cosmiques

    http://i47.tinypic.com/5dukr7.jpg
    ( peinture rupestre en Italie)


    de Maurice Chatelain

    J'ai trouvé ce livre dans un troc de vieux bouquins...parution en 1981 !
    J'ai adoré même si je ne suis pas convaincue , quelques théories à approfondir, je pense !


                                                                                                                                                             

    Une introduction surprenante
    .... mais un sujet qui me passionne !

    << J'ai toujours pensé qu'il devait exister d'autres mondes et d'autres civilisations dans l'espace, et je crois maintenant , depuis une vingtaine d'années, que des astronautes appartenant à ces civilsations sont venus visiter nos ancêtres dans le passé et viennent toujours nous rendre visite dans le présent. Je crois également que les premiéres civilisations humaines ont été créées par ces visiteurs venus d'ailleurs. Je vais essayer de le prouver dans ce nouvel ouvrage, même s'il me faut pour cela remonter jusqu'au fond de la nuit des temps.
    Pendant prés de deux mille ans, les juifs et les chrétiens ont cru que Dieu avait
    http://i47.tinypic.com/1o4n01.jpg
    (fresque de 1350 - KOSOVO- )

    créé le monde en 6 jours, il y a environ 6 000ans. puis pendant 200 ans, les évolutionnistes et les rationalistes ont cru que le monde s'était créé tout seul et que, au cours d'une lente évolution qui dura plusieurs millions d'années, une longue série d'animaux successifs avait finalement abouti à l'apparition du singe, puis à celle de l'homme.
    Nous savons maintenant que ces deux théories sont sans doute aussi fausses l'une que l'autre, d'abord parce que le monde a été créé il y a prés de cinq milliards d'années, et que personne n'a jamais réussi à prouver l'existence de Dieu, et ensuite parce qu'il est maintenant à peu prés certain que l'homme ne descend pas du singe , et que l'évolution des animaux et des hommes primitifs a été interrompue à plusieurs reprises par des cataclysmes terribles qui détruisirent presque tout ce qu'il y avait de vivant sur la Terre.
    Il existe cependant une troisiéme théorie qui, à mon avis, est beaucoup plus vraisemblable, car elle n'exige ni intervention divine ni évolution lente et réguliére des animaux et des hommes. Cette théorie, que j'ai déjà discutée dans trois ouvrages précédents, n'est pas en contradiction formelle avec les deux autres. Elle les interpréte seulement de façon différente en y ajoutant un nouvel élément révolutionnaire , la possibilité d'une intervention extra-terrestre dans les affaires humaines...... >>

     

     

     

     

    sources : http://dreamokwa.over-blog.com/categorie-11215513.html

     

     

     

     

     

     

    Delicious Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Arrivés à la cinquantaine, Jacques et Marie-Thérése Verderet se disent qu'ils en ont un peu assez de la grande ville.

    - Nous avons un peu d'argent de côté. Si on cherchait une maison au calme?

    - Oui, mais pas trop loin de Paris. Disons cent kilométres au maximum.

    Les Verderet hésitent entre la Normandie et la Picardie. L'ouest de Paris leur semble trop cher, l'Yonne trop isolée...

    CEDRE LIBAN

      

    Aprés des visites aux agences , aux notaires, on leur indique une "maison de village" dans une petite commune bien tranquille. Un grand portail de ferme, deux corps de bâtiment entourent une cour bien à l'abri de tous les regards. un jardin descend en pente douce, des arbres fruitiers, un cédre du Liban...l'ensemble est en bon état.

    C'est le coup de foudre.

    - Nous pourrons installer la piscine au milieu de la cour. A l'abri des indiscrets et du vent.

    - Il y a au moins dix piéces. Ce sera parfait si les copains viennent nous voir.

    Et c'est ainsi que les Verderet signent l'acte d'achat de cette maison sans style précis. Le notaire leur signale que la partie la plus ancienne date au moins du XVIIIe siécle. Il existe deux caves , une sous chaque bâtiment.

    En rentrant chez eux, les Verderet sont pris d'un doute:

    - Le toit est en bon état, les cheminées fonctionnent mais il va falloir revoir pas mal de choses.

    - Eh bien, mon chéri, ce sera l'occasion d'inviter toute la bande. On va voir s'ils aiment auatnt le bricolage qu'ils le prétendent...

    Les Verderet , dans les mois qui suivent, vont découvrir que la maison leur réserve des surprises. Et des émotions dont le notaire était bien incapable de leur parler.

     

    Pendant la belle saison, la maison devient, tous les W.E, un centre d'activités et de travaux intenses. Les hommes gâchent le plâtre,posent les carrelages, martyrisent la plomberie. Les femmes s'affairent à la cuisine et prennent des décisions sans appel en ce qui concerne les massifs fleuris et le choix des doubles rideaux. Le soir, tout le monde se retrouve dans le salon meublé de bric et de broc.

    - Jacques, tu devrais installer une télé. Ca serait bien de pouvoir regarder un programme le samedi soir.

    - Oh, eh, doucement! Avec tout ce que je dépense en matériel et tout ce que vous me coûtez en nourriture, je n'ai plus les moyens!

    Toute la compagnie traite Jacques de radin et menace de faire la grève sur le tas. Mais il n'y a pas, la fatigue aidant, les soirées sans télé sont un peu languissantes. Jusqu'au jour où la maison se manifeste à l'attention de ses nouveaux propriétaires.

    Un soir, Sylvie, une collégue de Marie-Thérése, fait une proposition:SPIRITISME

    - Et si on faisait une séance de spiritisme? Ca vous dirait? Ce serait bien le diable s'il n'y avait pas un ou deux médiums parmi nous...

    Un silence interloqué accueille cette information. Une ou deux personnes se récrient:

    - Oh là là ! Moi, je ne me lance pas là-dedans. On ne sait pas ce qu'on remue.

    D'autres ricanent:

    - Tout ça, ce sont des âneries. Comme si les guéridons pouvaient parler. C'est du bidon. Il y a un truc.

    Sylvie insiste:

    - Nous sommes entre nous. C'est l'occasion de voir ce que ça donne. Par curiosité. Peut-être que rien ne se passera.

    En définitive, les sceptiques et les curieux , ceux qui y croient et ceux qui ont un peu peur tombent d'accord pour essayer. Tout plutôt que de passer une soirée sans télévision. Sylvie propose:

    - On va essayer de faire parler le verre. Il faut une table en bois bien lisse, un verre à pied assez léger. Et des petits cartons sur lesquels on inscrit toutes les lettres de l'alphabet.

    - Et après?

    - Aprés, on retourne le verre au centre de la table, on dispose les cartons tout autour , deux ou trois volontaires posent le doigt délicatement sur le verre et on attend...

    - On attend quoi?

    - Que le verre bouge. Il suffit de lui demander: " Esprit, es-tu là?"

    SPRITISME en boisDans un silence un peu angoissé, deux hommes et deux femmes posent un doigt méfiant sur le fond du verre. Sylvie les encourage:

    - N'appuyez pas trop fort. Et quand vous sentirez que le verre commence à bouger, contentez-vous de garder le contact. Il faut quelqu'un avec un crayon et un papier pour noter les lettres que le verre désignera. Esprit, es-tu là?

    - Ca bouge! Ca bouge.

    - Chut! Esprit, es-tu là? Nous t'écoutons. Dis-nous qui tu es?

    Le verre , avec une énergie et une vitesse surprenantes, se dirige vers la lettre H. Sylvie commande:

    - Note, Marie-Thérése: H !

    Aprés le H, le verre fait un joli arc de cercle et s'en va toucher le F. Sylvie commente:

    - H et F , ce sont sans doute ses initiales.

    Les médiums maintiennent leur doigt en contact avec le verre. Quelqu'un dit :

    - C'est fou. On sent vraiment qu'il bouge tout seul !

    Sylvie demande:

    - Où es-tu?

    Le verre après un temps de réflexion se lance à nouveau vers les lettres:

    - A.U.C.I.M.E.T.I.E.R.E.

    La compagnie incrédule n'en croit pas ses yeux:

    - Au cimétiére ! Demandons-lui si on peut y aller!

    Le verre répond, lettre par lettre:

    - Je vous attends. Je suis Henriette Falloux.

    SPRITISME en boisLa commune est un tout petit village. Le cimetiére, auprés de l'église, ne contient que quelques tombes. Les plus courageux se lèvent:

    - On y va. Prenez des lampes électriques.

    Une jeune femme dit:

    - J'emméne une rose. Au cas où on la trouverait vraiment.

    Cinq minutes plus tard, tout le groupe, six hommes et cinq femmes, se retrouve à l'entrée du cimetiére. Personne, bizarrement, n'a voulu rester à la maison.Tout le monde commence à examiner les tombes plus ou moins anciennes, plus ou moins entretenues. Certaines ont encore des fleurs fraîches...

    - Ca y est. Elle est là !

    Tout le groupe rejoint Léonard qui a découvert la tombe dans un coin du cimetiére. Pas de doute; sur le marbre, on peut lire: " Henriette Falloux, 1896-1944 ".

    - Incroyable ! C'est le nom que le verre nous a indiqué. Elle est morte il y a 35 ans.

    - On pourrait dire une petite priére pour elle.

    Une fois le "Notre Père" récité un peu nerveusement, on n'oublie pas de poser la rose rouge sur la tombe. Et puis, il ne reste plus qu'à rentrer. La nuit parait soudain bien fraiche pour la saison.

    Une fois revenue au salon, la compagnie considére la table, le verre et les cartons:

    - C'est quand même bizarre. Et si on recommençait pour voir?

    L'enthousiasme est un peu refroidi. Mais , aprés tout, pourquoi pas ? On remet le verre en place. On change les "médiums" et on repart pour un tour. Sylvie dit :

    - Henriette, es-tu là ?

    Le verre , comme s'il n'attendait que ça, saute vers une premiére lettre:SPIRITISME

    - O. U. I . !

    - Es-tu contente de notre visite?

    - Oui. Merci pour la rose !

    La jeune femme qui a eu l'idée de la rose se met à pleurer doucement:

    - Arrêtez ! Ca suffit !

    Le verre , toujours maintenu au contact léger des doigts , semble pris de frénésie et le message arrive, rapide, lettre par lettre:

    - Bonsoir. Allons nous coucher. A bientôt !

    Puis il balaye d'un mouvement circulaire tous les cartons et les fait tomber sur le sol. C'est fini pour ce soir. Il ne parlera plus. Tout le monde va se coucher en espérant trouver le sommeil.

    Mais les Verderet ne sont pas au bout de leurs contacts avec Henriette Falloux. Pris par le virus, ils renouvellent les séances de verre parleur. Marie-Thérése insiste beaucoup pour que chaque séance soit précédée d'une petite priére en commun:

    - Pour éviter les mauvais esprits !

    Les voisines les plus âgées ont confirmé:CHAT BOTTE

    - Ah oui, on l'a bien connue, cette pauvre Mlle falloux. Elle était infirme de naissance . Ses jambes étaient atrophiées. Elle est morte vers la fin de la guerre. Elle habitait bien chez vous.

    Désomais, Henriette , à chaque fois qu'on l'appelle, répond avec une vivacité qui impressionne. Elle donne son avis, plus ou moins favorable, sur tout: les aménagements de sa maison, la couleur des papiers peints, la disposition du jardin. C'est au point que les Verderet n'osent plus envisager aucun changement sans " consulter " Henriette.

    CHAT BOTTEEt cela dure pendant dix ans. Pour les 10 ans de leur installation, les Verderet donnent une grande fête:

    - On va faire un bal costumé. Sur le théme des " Contes et légendes ".

    Tous leurs amis sont là. Le Chat Botté et Barbe-Bleue, Cendrillon et Riquet à la houppe, le Ptit Poucet et la Belle au bois dormant, Blanche-neige, son prince Charmant et la méchante reine. Un photographe professionnel fait un reporatge .

    On tire un feu d'artifice.

    En développant les clichés, on découvre avec incrédulité un personnage que personne n'a vu.

     

    Pourtant pas d'erreur , là, au milieu des feux CHAPERON ROUGE

    de Bengale, il y a quelqu'un que personne n'identifie.

     

     

    Quelqu'un que personne ne reconnait: un Petit Chaperon Rouge,

    avec son petit panier, qui tient aussi une grosse poupée.

    Et qui n'a pas de jambes.Comme Henriette Falloux.

     

     

    Aprés cette appartion, elle ne se manifestera plus jamais.

    -----------------------------------------

    "Histoires vraies et pourtant incroyables" de

    Pierre Bellamare et J.M. Epinoux -1999

      

    sources : http://dreamokwa.over-blog.com/categorie-11215513.html

    Delicious Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le 5 juillet , une date anniversaire un peu spéciale !

      je me passionne pour le Ciel, l'au-delà et dans une suite logique, aux Ovnis et les étranges phénoménes qui nous relient à eux : contes et légendes, apparitions,etc... Dans ce livre(*), un chapitre est consacré à la Renaissance, à Christophe Colomb , à cette époque dont j'ai beaucoup parlé ,aux croyances Amerindiennes ... Alors, impossible de ne pas partager quelques lignes avec vous !

    (*) "La chronique des O.V.N.I "de Michel Bougard

    ( le Livre de poche "autres mondes")


     


     

    LEONARD DE VINCI-l-homme-de-vitruve-Vers le milieu du XVe siécle, l'Europe est en pleine expansion économique. On commence à rechercher des matiéres premiéres et des débouchés; le commerce manque de métaux précieux car les mines d'or et d'argent d'Europe centrale s'épuisent peu à peu. Or, des récits circulent et laissent croire que de fabuleuses richesses existent en de lointains pays, un peu légendaires. L'appât du gain facie va lancer des hommes audacieux à travers le monde, à la conquête de " l'Eldorado".

     

    Incapables de s'orienter avec précision dès qu'ils étaient en haute mer , les marins de l'Antiquité et du Moyen Age étaient réduits au cabotage le long des côtes. Maintenant que la boussole et l'astrolabe ont été perfectionnés, que les nefs médiévales ont été remplacées par des caravelles plus racées, le grand large des océans va pouvoir être conquis.

    Nous sommes ainsi à l'époque des "Grandes Découvertes". En octobre 1492, Christophe Colomb découvre le Nouveau Monde , mais il croit avoir gagné l'Asie par la voie de l'ouest.

     

    Certaines chroniques relatent d'ailleurs que 2 ou 3 jours après avoir débarqué , Christophe Colomb et plusieurs de ses compagnons auraient vu un Ovni.

    < Deux heures avant la moitié de la nuit>, Colomb distingua en effet comme une lumiére.Il appela Pero Gutierrez et lui demanda de regarder:

    < C'était en fait comme une sorte de lumiére, comme une chaîne de cire, qui s'élevait et s'abaissait, se rapprochant peu à peu du sol > ( d'après El Ciclo Hispanico de l'historien espagnol Salvador de Madariaga) .

     

    Ce n'est qu'en 1507 que le Nouveau Continent reçoit le nom d'"Amérique" en l'honneur du navigateur Amerigo Vespucci qui le premier avait acquis la certitude que ces terres n'appartenaient pas à l'Asie...

     

    En 1517, la flotte du fameux conquistador Juan de Grijalba s'approchait des côtes du Yucatan. Un certain Juan Diaz , aumonier à bord d'un des navires, nota dans son journal :

    < Le soir du même jour nous fûmes témoins d'un miracle bien extraordinaire: une sorte d'étoile apparut au-dessus des mâts de nos vaisseaux après le coucher du soleil. puis elle s'éloigna en lançant continuellement des feux et finit par s'arrêter au-dessus d'un village ( c'était le village indien de Coatzacoalco sur la côte ouest du Mexique) , et il s'en échappa un rayon dans l'air qui se fit voir pendant plus de trois heures.> Inutile d'invoquer les feux de Saint Elme qui embrasent parfois le haut des mâts, ces phénoménes d'origine électrique n'ont jamais manifesté un comportement comparable à celui de cette boule de feu capable d'émettre un rayon lumineux.

    OVNI NUREMBERG EN 1561

    Déjà, avant la conquête espagnole, certains faits curieux s'étaient d'ailleurs déroulés au Mexique. Ainsi, un matin de 1509 , les gardiens du temple de Tezcatlipoca informérent l'empereur Moctezuma , que, au milieu de la nuit précédente, ils avaient pu observer < une fumée qui s'épaississait et qui était tellement blanche et éclairante qu'on se serait cru en plein jour >.

     

    D'après la chronique roumaine Leptopisetul Moldovenesc consacrée à l'histoire de la Moldavie, < en l'année 7025 ( an 1517 de notre calendrier ) au huitiéme jour de novembre, un grand signe s'est montré dans le ciel, resplendissant comme une figure humaine, vers l'ouest; il a stationné là-haut fort longtemps avant de se cacher à nouveau dans les airs >. L'absence de précisions empêche évidemment de se faire une opinion sur ce curieux phénoméne céleste. Mais l'observation qui fut faite trois années plus tard , en 1520, à Erfurt -Allemagne de l'est - est bien plus évocatrice: < Un merveilleux rayon brûlant de grandes dimensions apparut soudain dans le ciel; il tomba sur le sol et détruisit plusieurs endroits; alors il se retourna , tourna en rond et s'éleva dans le ciel où il resta sous la forme d'un cercle... >. En 1528, lors du siége d'Utrecht , < une cruelle et étrange observation fut faite dans le ciel qui terrifia les citadins et fit croire aux ennemis qu'ils allaient occuper la ville. Cela était de couleur jaune et passa au-dessus de la ville, haut dans le ciel et fut effrayant à contempler >.

    Quelques années plus tard , le 20 avril 1535, cinq "soleils" apparurent en même temps au-dessus de Stockholm . < Les "soleils" effrayérent pendant plusieurs heures la population. Un notable de la ville , Olaus Petri, théologien et mathématicien, en fit faire un tableau, le "Vädersolstavlan" . Celui-ci est l'oueuvre d'Andress ( ou Urban) Malare ( Urbain le peintre) qui entrera en 1540 au service du roi Gustave Vasa. Les trajectoires des objets furent d'abord reproduites pour Jacob Matham sur une plaque de cuivre conservée au Muséum d'Amsterdam. Le tableau est toujours visible aujourd'hui , dans la cathédrale de Stockholm, à côté du Palais Royal. > (...)

     

    OVNI HAMBOURG EN 1697Le 28 juin 1548, en Baviére, on aurait vu le disque solaire s'assombrir au passage de "plusieurs objets aériens" qui allaient ça et là dans le ciel , suffisamment près du sol pour survoler les maisons, alors qu des "flammes rouges" stationnaient dans les airs.

     

    Les vingt années qui suivirent allaient être fertiles en incidents de ce genre et des croix, des lances, des tubes et des globes, furent observés en maints endroits d'Europe.... et pas seulement , le Nouveau Continent également....

      

    sources : http://dreamokwa.over-blog.com/categorie-11215513.html

    Delicious Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique