• Recette du PAIN

      

      

    Le pain

     

      

    Le pain est un aliment fermenté dû à la présence d’un champignon microscopique, Saccharomyces cerevisiae (la levure de boulangerie) dont l’action conduit à la production de gaz carbonique qui permet le gonflement de la pâte.

     

     

     

    Faire son pain présente l’avantage de maîtriser le contenu car selon les endroits, ce qu’on vend comme étant du pain n’a, hélas, rien à voir avec le pain. Par contre, l’inconvénient est qu’on a tendance à en consommer beaucoup plus.
     

    Je constate souvent que les recettes proposées avec les machines à pain s’éloigne de la recette traditionnelle et sont de ce fait beaucoup plus caloriques.
     

    A l’heure de la machine à pain qui fait fureur, je vous propose une technique manuelle qui a fait ses preuves et, en plus ça fait dépenser des calories avant de déguster !
     

    Le matériel et les ingrédients 1 balance 1 saladier 1 cuillère 1 torchon 500 g de farine de blé type 55 ou plus (T65, T80 …) 300 ml d’eau 10 g de sel (une cuillère à café) 10 g de levure de boulangerie pressée ou 1 sachet de levure déshydratée
     

    La technique Peser tous les ingrédients. Dans un saladier, mettre une à deux cuillères à soupe de farine avec la levure et un peu d’eau tiède (pas chaude car ça tuera le ferment). Mélanger avec une cuillère et couvrir d’un torchon pendant 10 à 15 minutes, de façon à ce que ça fasse comme un petit levain, surtout si c’est de la levure en sachet.
     

    Mélanger la farine et le sel dans un autre saladier et l’ajouter au mélange précédent. Ajouter l’eau tiède au fur et à mesure Pétrir jusqu’à ce que la pâte soit souple et non collante puis former une boule et couvrir d’un torchon au moins 5 à 6 heures (ou mieux préparer le soir et faire lever toute la nuit). La pâte doit doubler de volume. Prévoir un grand saladier afin que la pâte ne déborde pas.
     

    Repétrir ensuite puis faire des formes rondes ou allongées et les déposer sur une plaque de four farinée. Couvrir d’un torchon et laisser encore lever pendant au moins 2 heures. la pâte doit encore doubler de volume. Il est également possible de mettre la pâte dans un moule à cake graissé et fariné ou recouvert d’un papier sulfurisé.

     

    Préchauffer le four à 240 °C durant 10 minutes en y déposant un récipient d'eau afin de garder une ambiance humide dans le four.
     

    Faire des stries avec un couteau très tranchant ou mieux, comme font certains boulangers, avec une lame de rasoir ou un cutter et enfourner durant 40 minutes pour une grosse boule mais 20 minutes pour des petits pains. Sortir du four avec des gants et laisser refroidir sur une grille.
    Quelques problèmes possibles et leurs solutions

     

    • i le pain n’a pas levé, il se peut que la levure a été en contact avec le sel ou était périmée ou a été en contact avec un liquide trop chaud.
    • Si la croûte est trop dure, c’est que peut-être qu’il y a eu trop de vapeur d’eau dans le four ou que la température du four aie été trop basse.
    • Si la croûte est molle, c’est qu’il n’y avait pas assez de vapeur dans le four. Ne pas oublier de mettre un récipient d’eau dans le four pour créer cette vapeur.
    • Si le pain à le goût de levure, c’est qu’il y a eu trop de levure. Si vous vous en rendez compte avant cuisson (à l’odeur), rajoutez de la farine à votre pâte. Il faut savoir que les fabricants de levure préconisent des dosages toujours élevés.
    • Si le pain est sec et friable, c’est qu’il n’y a pas assez d’eau dans la pâte ou que la pâte a cuit trop longtemps ou que le four a été trop chaud.
    • Si le pain est dense et plat, c’est que la pâte contient trop de liquide ou n’a pas été assez pétrie.
    • Si la couleur de la croûte est trop foncée, c’est que la température de cuisson est trop élevée ou que le temps de cuisson a été trop long.
    • Si la couleur de la croûte est trop claire, c’est que la température de cuisson est trop basse ou que le temps de cuisson a été trop court.

     


    Bien sûr, cette recette est une technique de base et vous pouvez varier les ingrédients selon vos envies. Prendre un autre type de farine, ajouter des céréales, des noix, des noisettes, des amandes, du raisons secs, des lardons, des olives, du jambon, du fromage, etc.

      

     

     

     

     

     

     

    « Invention du PAPIERLa ROUE »
    Delicious Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter