• ROYAUME de HONGRIE

    Le royaume de Hongrie était un des plus grand états en Europe, plus gros que la France.

     

     

     

     

    Vers l’an 1000, le royaume de la Hongrie, était l’un des plus grands états en Europe, plus grand que la France. Il a émergé en 1000, quand la principauté de la Hongrie, fondée en 896, a été reconnu comme royaume.

    Le royaume étaitt composé des frontières actuelles de la Hongrie, de la Transylvanie (en Roumanie), de la Slovaquie, du Carpatho Ruthenia (en Ukraine), de la Vojvodina (en Serbie), du Burgenland (en Autriche), du Slavonia, de la Croatie, de la Dalmatie (Croatie), et quelque autres territoires environnant la Hongrie.

     

     

     

     

    Parmi le premiers à arriver étaient les huns, qui ont bâti un empire puissant sous Attila le Hun. Attila a été considéré comme le chef ancestral des Hongrois, cependant, cette affirmation est rejetée aujourd’hui par les la plupart des érudits. Tandis que plusieurs clans occupèrent la région, aucun n’a pût créer un état durable dans la région jusqu’à ce que les Hongrois fraîchement unifiés mené par Árpád s’installèrent dans le bassin Carpathien commençant en 895.

     

     

    Image
    St Etienne Ier de Hongrie.
    Premier roi de Hongrie de la dynastie arpadienne, Saint Stephen Ier ou Etienne de Hongrie ou Szent István est le fondateur du royaume de Hongrie.

    Image
    Main droite du roi, original

    Vajk ou « Vaïk » de son vrai nom, fils de Géza, « duc des Magyars », se convertit au catholicisme romain avec son père vers l'âge de dix ans (985) et prend alors pour nom de baptême le nom d'Étienne (István en hongrois). Il est éduqué par Adalbert de Prague et ses disciples qui organisent l'Église hongroise. Il épouse la fille du duc Henri II de Bavière, Gisèle, également considérée comme sainte, fin 995 ou début 996, puis devient « duc des Magyars » à la mort de son père en 997.

    Image
    Le Prince Émeric, en hongrois Imre, en allemand Emmerich, appelé aussi Henricus (Székesfehérvár, 1007 (1000?) – Veszprém, 2 septembre 1031) était le fils de Saint Stephen I , premier roi chrétien de Hongrie et de Gisèle de Bavière. Il eut pour précepteur le moine bénédictin Gérard (Gellert), futur évêque de Csanád, qu'Étienne aurait retenu d'un pèlerinage en Terre Sainte pour qu'il assure l'éducation de son fils.

     

    Les premiers rois du royaume étaient de la dynastie de Árpád, et le premier roi chrétien était Stephen I de Hongrie qui a été canonisée en tant que saint.

    En 1241, la Hongrie a été envahie par les Mongoles et tandis que les premières batailles finirent par des victoires Hongroises, les Mongoles détruisirent finalement l’armée Hongroise à la bataille de Mohi.

    L’âge d’or du royaume Hongrois fut pendant le règne de Matthias Corvinus, le fils de John Hunyadi. Son surnom était « Matthias le juste », mais c’est seulement une légende. Il a amélioré l’économie Hongroise et a pratiqué une diplomatie astucieuse au lieu d’action militaire.

    Au début des années 1500, la Hongrie a été conquise par l’empire Ottoman. Après leur départ, les Habsbourg ont dominé le royaume Hongrois. La prochaine souverain de la Hongrie fut l’empereur autrichien Charles VI. Tout au long du XVIIIème siècle, le royaume de la Hongrie a eu son propre régime (Parlement) et constitution, mais les membres du Conseil du Gouverneur ont été nommés par le monarque de Habsbourg, et l’établissement économique, la chambre Hongroise, relevait directement de la chambre à Vienne. Après le compromis austro-hongrois de 1867, l’empire Habsbourg est devenu « double-monarchie » de l’Autriche-Hongrie. Cet arrangement a duré jusqu’en 1918, suivant la Première Guerre Mondiale. Les nouvelles frontières établies en 1920 par le Traité de Trianon ont cédé 72% du territoire historiquement hongrois aux états voisins. Laissant la Hongrie avec ce que nous savons d’elle aujourd’hui.

    Transitioning dans la République

    Après son occupation de la Hongrie en 1944, l’Union Soviétique a imposé des conditions strict lui permettant de saisir les biens matériel et de controller les affaires intérieures.

    Révolution 1956

    Le 23 octobre 1956 une démonstration d’étudiant pacifique à Budapest a produit une liste de 16 demandes de réforme et de plus grande liberté politique. Lorsque les étudiants ont essayé d’annoncer ces demandes, les forces de l’ordre ont fait quelques arrestations et essayé de disperser la foule avec le gaz lacrymogène. Quand les étudiants ont essayé de libérer ceux arrêtés, la police a ouvert le feu sur la foule, ce qui entraina une série d’événements qui ont mené à la révolution hongroise.

    La transition de la Hongrie à une démocratie a un modèle occidental était une des plus simple parmi les pays de l’ancien bloc soviétique.

     

     

     

    (Source: http://en.wikipedia.org/wiki/Kingdom_of_hungary)

      

      

      

      

    « JARGON POLICIER de A à ZLes FONCTIONS de la MUSIQUE sur l'IMAGE..... »
    Delicious Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter